Un programme ambitieux dans la continuité

Le programme RPF ne nait pas par génération spontanée à la veille des élections. C’est la continuité d’une action qui s’inscrit dans le cadre d’un Plan Stratégique Transversal (PST) auquel Floreffe est une des rares communes wallonnes à avoir adhéré (24 communes retenues sur 87 candidates). Au travers de ces programmes pertinents auxquels nous avons souscrit (PST, PCDR, PCDN, PCS), nous entendons poursuivre et amplifier l’élan de dynamisme qui a permis jusqu’à présent d’aboutir à des réalisations concrètes mêlant raison et ambition. Pour ce faire, nous persévérerons autour de quatre axes stratégiques majeurs.

Vers plus d’efficience

La qualité d’accueil des services communaux est généralement reconnue. Nous entendons continuer dans cette voie et nous doter d’outils, notamment technologiques, qui permettront d’améliorer encore cet aspect. A l’heure de l’hyper médiatisation et des réseaux sociaux, la communication avec le citoyen sera un point qui retiendra une attention soutenue sans toutefois tomber dans le piège de l’hyper-technologisation à outrance. Le contact humain restera au centre de nos préoccupations.

Vers plus de solidarité

Nous continuerons à développer notre politique sociale en entretenant une cohérence accrue entre les secteurs de l’enfance, la petite enfance, la jeunesse ou les ainés. Une attention soutenue sera portée aux politiques de la santé et du logement. L’action, certainement, mais avec un leitmotiv : être à l’écoute du citoyen et de ses besoins.

Vers plus de dynamisme local

Accessibilité et citoyenneté, deux notions essentielles à un dynamisme déjà bien présent (une centaine d’associations locales !) mais qui continuera à mobiliser l’attention. Accessibilité du sport et la culture à tous, éléments importants d’un équilibre personnel que nous souhaitons aider nos concitoyens à atteindre. Citoyenneté au cœur d’une dynamique touristique participative. Enfin une volonté intacte de soutenir vigoureusement le monde associatif.

Vers une qualité de vie accrue

Au cœur de notre action, un aménagement du territoire respectueux de notre cadre de vie semi- rural, un environnement sain et propre, une attention soutenue à la sécurité de nos concitoyens, de nous tous, sur la route, lors de nos loisirs ou à domicile. C’est au quotidien de la vie communale que des gestes, parfois petits mais importants doivent être posés.

Smart City, juste un mot à la mode ?

C’est un concept que nous devons adapter à notre échelle. Il permettra ainsi une simplification administrative en offrant un accès facilité pour certains documents à remplir. Via le principe de l’Open Data (ouverture des données aux citoyens) il autorisera une consultation libre (et non plus à la demande comme auparavant) d’éléments de la vie politique et administrative de la commune. Un gain de temps et d’énergie.Car finalement, ce qu’il faut retenir de la Smart City, ce n’est pas la technologie mais bien le temps qu’elle fait gagner. Un temps que l’on peut dédier à l’enrichissement des relations humaines. Un partenariat fort avec le Bureau Economique de la Province (BEP) va permettre à Floreffe d’être « commune pilote » pour les projets lancés dans le cadre de « Smart City by BEP » (Open Data, Plateforme citoyenne G1idee.be et Crowdfunding).

Communication

Outre les moyens traditionnels de communication aux citoyens (que nous avons voulu sobres et non invasifs), nous mettons en place un site web informatif où les floreffois trouveront toutes les informations relatives au groupe (www.rpfloreffe.be – disponible le 15 mai) et une page Facebook ouverte aux commentaires qui sera un vecteur d’échange avec nos concitoyens (www.facebook.com/rpfloreffe - disponible maintenant)