Le mot d’André Bodson, Bourgmestre sortant

Vous avez devant vous un bourgmestre sortant, serein, je dirais même heureux.

En effet, dès 2012, mes colistiers savaient que j'accomplissais mon dernier mandat. Depuis cette époque, je travaille à constituer une équipe qui soit soudée, dynamique, ouverte. Les étiquettes de partis n'ont jamais guidé mes choix, même si les Floreffois connaissent mes convictions dont je n'ai jamais varié.Depuis bientôt trente ans, avec des équipes successives, j'ai toujours œuvré au même but : faire grandir Floreffe, en faire une commune accueillante, solidaire où il fait bon vivre, où chacun sans discrimination aucune trouve sa place.

Si je tourne mes regards vers le passé, j'ai beaucoup de motifs de satisfaction de ce point de vue. Mais la tâche entamée est loin d'être finie. Elle doit donc être poursuivie. Voici quelques mois, j'ai réuni tous nos colistiers de 2012 pour leur confirmer mon départ et surtout, leur demander de me choisir un successeur. Leur choix unanime s'est porté sur Philippe Vautard.

Philippe est aujourd'hui un homme expérimenté, qui a une fibre sociale (ancien président de CPAS et infirmier de profession) mais il est aussi un excellent technicien des finances communales. Il s'est entouré d'une solide équipe, rajeunie certes, mais aussi avec des anciens dont l'expérience sera utile. En outre, il sera épaulé par des services communaux structurés, dynamiques, compétents et par conséquent, très efficaces. Je ne doute pas du succès de l'équipe RPF en octobre prochain. Si je ne serai plus aux côtés des colistiers au sein de la liste, la plus jeune de mes filles me remplacera avantageusement et surtout, je me battrai avec eux et cela, sans compter. Pour que Floreffe continue à grandir.

Le plus beau compliment qui m'ait été adressé récemment, je le dois au Directeur général de Sambreville qui, lors d'une séance de Collège de notre zone de secours, parlant de Floreffe à mes collègues bourgmestres, s'est exclamé : "Floreffe ? C'est une petite commune qui a tout d'une grande !" Je vous remercie de votre attention.